Presse

Comment Treezor, petit frère d’HiPay, veut s’emparer du marché des solutions de paiement

BJ Invest, actionnaire majoritaire de Treezor, est aussi le premier actionnaire de HiPay et les deux sociétés partagent d‘ailleurs le même CEO. Treezor a bâti une API capable d’offrir des solutions de paiement et de gérer à la fois l’acquisition, le cantonnement et le paiement.

Si le poste de Grégoire Bourdin en tant que CEO d’HiPay depuis décembre 2016 est de notoriété publique, sa double casquette est moins connue : il dirige également la start-up de solutions de paiement Treezor depuis début 2015. Il faut dire que BJ Invest, dont Grégoire Bourdin a été le directeur financier entre 2012 et 2015, détient 70% de Treezor et est aussi le premier investisseur d’HiPay avec 28% du capital.Aux origines de Treezor, on retrouve Ameliste, un service de cagnotte pour les listes de mariage fondée en 2006 par Eric Lassus et Xavier Labouret, et qui permet aux jeunes mariés de recevoir une carte Mastercard prépayée dotée du montant recueilli.En 2013, les fondateurs décident de faire pivoter leur activité vers une nouvelle offre BtoB, com.