Presse

Treezor : la fintech française vecteur du succès de nombreuses néobanques

Treezor, la plateforme de bank-as-a-service, a émis plus de 100 000 cartes de paiement en 2017, géré 200 millions d’euros de flux, et ambitionne de traiter pas moins d’un milliard d’euros en 2018. Ses clients, fintechs et néobanques, étant en fort développement.

Parmi ses clients, l’entreprise compte de nombreuses pépites de la Fintech françaises telles que Lydia, application mobile de paiementQonto, son offre dédiée aux entreprises ou encore Anytime et Anytime PRO, pour les plus connues. La plateforme Treezor, qui fonctionne intégralement et nativement en API, est conçue pour accompagner les entreprises dans la réalisation de projets de paiements complexes. Treezor est déjà positionnée sur de nombreux projets disruptifs pour 2018 : néobanques, plateformes collaboratives, financement participatif, …