Presse

Néobanque pour ados, Xaalys veut aider les jeunes à mieux gérer leur argent

L’application bancaire de la startup s’adresse aux 12-17 ans, à qui elle propose des fonctionnalités ludiques. Une interface dédiée permet aux parents de piloter les dépenses de leurs enfants à distance. De nombreux contenus pédagogiques sur la finance sont intégrés sous la forme de quiz et de jeux. La startup vise les 10.000 utilisateurs d’ici la fin de l’année et les 40.000 en 2020. […]

Pour le moment, la startup s’appuie sur l’infrastructure de la Fintech Treezor, (rachetée par la Société Générale) qui détient cet agrément d’établissement de paiement. « Cela nous a permis d’arriver plus vite sur le marché », souligne l’entrepreneuse. Confiante sur le potentiel de Xaalys, Diana Brondel rappelle qu’en France, 5,5 millions d’adolescents âgés de plus de 12 ans détiennent un smartphone.