Presse

Treezor enregistre une croissance de son CA de 200% en 2019, confirme sa position de leader BaaS sur le marché français

L’entreprise enregistre un chiffre d’affaires record de près de 19 millions d’euros, soit 3 fois plus qu’en 2018. La Fintech a par ailleurs émis plus de 850 000 cartes de paiement Mastercard depuis son lancement.

  • Treezor triple son chiffre d’affaires en 2019
  • La fintech a multiplié par 4 son volume de transactions
  • Ses clients et leurs succès valident la stratégie et son modèle

Treezor, la plateforme spécialisée dans le Banking-as-a-Service (ou BaaS) lancée en 2016 et acquise en 2019 par le groupe Société Générale, revient sur la forte croissance qu’elle a enregistré sur le dernier exercice. L’entreprise enregistre un chiffre d’affaires record de près de 19 millions d’euros, soit 3 fois plus qu’en 2018. La Fintech a par ailleurs émis plus de 850 000 cartes de paiement Mastercard depuis son lancement.

Treezor, qui dispose aujourd’hui d’une équipe de 77 personnes (dont 40% de femmes, chiffre en progression), et qui vient d’ouvrir un nouveau bureau en Bretagne, va poursuivre son expansion en 2020 avec de nouvelles antennes à l’étranger, en particulier en Italie et en Espagne. Ces investissements lui permettent de renforcer son positionnement de leader sur le marché français d’une part, tout en développant sa stratégie commerciale paneuropéenne d’autre part. En 2019, Treezor s’est déjà lancé dans plusieurs pays, avec des clients en Belgique, en Espagne, aux Pays-Bas, en Italie…

« Nous sommes très heureux de constater une telle croissance de l’activité chez Treezor tout comme chez nos partenaires. Et quelle fierté de voir des levées de fonds historiques pour la Fintech française, en particulier chez deux de nos plus anciens clients ! Cela confirme la pertinence de notre modèle qui repose sur la mutualisation des services de paiement par API, une expertise monétique et réglementaire unique, et une solidité financière. Nous avons particulièrement travaillé en 2019 à apporter des solutions à la problématique de croissance exponentielle de nos partenaires. Cela s’est avéré efficace, et en 2020 notre axe de développement s’oriente vers toujours plus d’innovation avec le lancement de nouveaux services paneuropéens disruptifs au sein de la plateforme.»

– Éric Lassus, CEO et co-fondateur de Treezor.

Treezor, la pierre angulaire des fintechs

Treezor qui propose ses services de paiement en marque blanche par le biais d’une API pour faciliter la gestion des flux (cartes, virements, prélèvements), l’identification des clients (KYC, KYB) et l’ouverture de compte à distance, compte désormais 60 entreprises dans son portefeuille contre 35 en 2018.

Parmi ses clients, l’entreprise travaille avec de nombreuses pépites de l’écosystème Fintech français, dont trois membres de l’indice French Tech 120 lancé par le gouvernement français en janvier 2020 : Lydia*, Qonto* et Lunchr – ou bien encore Libeo, meilleure Fintech 2019 selon Finance Innovation.

La plateforme Treezor, conçue pour accompagner les entreprises dans la réalisation de projets de paiements complexes, est un catalyseur de l’innovation et de la digitalisation des moyens de paiement. C’est ce qui en avait fait une startup d’intérêt majeur pour le groupe Société Générale, et les synergies ont rapidement démarré entre les deux entités avec déjà trois projets lancés avec le groupe en 2019, dont la néobanque Prismea à destination des professionnels semble être un exemple brillant.

* Lydia et Qonto ont effectué des levées de fonds respectives de 40 millions d’euros et de 104 millions d’euros avec notamment Tencent comme investisseur.


À propos de Treezor

Fondée en 2016 par Éric Lassus et Xavier Labouret, acquise en 2019 par le groupe Société Générale, Treezor est une Fintech française spécialisée dans les services bancaires en marque blanche. Sa licence d’établissement de monnaie électronique agréé par le régulateur français (ACPR), et son statut de membre principal de Mastercard, lui permettent de proposer ses solutions de paiement en Europe. La première plateforme BaaS lancée sur le marché français, donne aux startups, entreprises et institutions financières la possibilité de couvrir l’ensemble de la chaîne des paiements via son API (acquisition, émission de cartes, Xpay, flux SEPA, P2P, KYC…). Treezor consacre une partie importante de ses ressources au développement de nouvelles technologies et compte plus de 80 collaborateurs (Paris et Rennes).

Pour en savoir plus, visitez : https://www.treezor.com/LinkedIn et Twitter @TreezorBanking.